Tuesday, December 02, 2008

La France est-elle encore un pays libre ?

20 mois après l'accession de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, la question est posé, comme on pouvait malheureusement s'y attendre : la France est-elle encore un pays libre ?

Plusieurs affaires récentes donnent une image inquiétante de cette thématique :

  • L'arrestation de Vittorio de Filippis, ancien directeur de la rédaction de Libération, concernant une banale une plainte pour diffamation. Filippis a été "cueilli" à son domicile à 6 heures du matin, menotté, fouillé au corps plusieurs fois, on l'a même obligé à se déshabiller, et on lui a interdit d'appeller son avocat, ce qui est pourtant un droit élémentaire. On apprend à cette occasion que ce type d'abus est loin d'être exceptionnel, et que, quand il ne s'agit pas d'une personnalité, il n'y a rien, là, semble-t-il, de scandaleux
  • La fouille d'élèves de 4e, donc âgés de 13 à 14 ans, dans un collège du Gers, par des gendarmes ayant fait irruption dans la classe avec un maitre-chien et son animal. On apprend à cette occasion que cette histoire est loin d'être un cas unique, que près d'une trentaine de fouilles systématiques ont déjà eu lieu dans des écoles depuis début 2008
  • Il existerait un projet gouvernemental pour emprisonner des enfants dès 12 ans. Frédéric Lefèbvre, porte-parole de l'UMP et proche de Sarkozy, a d'ailleurs tenu des propos concernant "la détection précoce de comportements" délinquants, parlant de "trois ans".
  • Un décret concernant la loi sur le service minimum impose une "période de négociation" avant le dépôt d'un préavis de grève. Une sorte de préavis au préavis, en somme.
  • Dans l'affaire des vandalismes des lignes TGV, arrestation de personnes engagées politiquement sur des indices extrêmement légers (possession d'horaires de train ou d'ouvrages politiques) en utilisant les législations antiterroristes de manière totalement abusive (même si aucune définition consensuelle du terrorisme n'existe, il est généralement admis que si aucune vie humaine n'est mise en péril, il ne s'agit pas de terrorisme). Ces personnes sont les premières à avoir été placées en liberté surveillée suite à une mise en examen pour un motif lié au terrorisme, depuis que ce type de chef d'accusation existe.
L'ensemble, suite des dérives des mois précédents, dépeind un tableau pour le moins angoissant : l'école passe assez visiblement de l'éducation au dressage, "enseignant" en premier lieu aux enfants à se tenir tranquille, à craindre la police, à obéir et à se laisser exploiter sans se révolter. Et ça se vérifie à tous les niveaux : limitation du droit de grève, mise au pas des médias, instrumentalisation de la justice (ce dernier point est largement démontré au regard des jugements visiblement complaisants et diligents dont bénéficient les multiples plaintes que dépose Sarkozy contre des citoyens de notre pays).

Le 24 juin, je me demandais si on allait bientôt toucher le fond. Il semble qu'on en soit loin, aussi bien économiquement que politiquement !

20 comments:

Anonymous said...

faut-il continuer a tout laisser partir a la derive?
"il" a ete elu pour remettre de l'ordre la ou les autres dirigeants n'osaient meme pas regarder.
et il le fait. il va un peu plus loin mais il fait quelque chose au moins, ca on peut le lui laisser.
la seule chose c'est la justice et les medias la d'accord ils doivent etre independants.
pour tout le reste je ne voit rien de choquant.
si les gens ne se mettent pas en marge de la loi ils ne risquent rien.

Anonymous said...

Il a aussi été élu, entre autres, pour être le président du pouvoir d'achat ... Bon ,c'est vrai que les plus riches ont vu le leur augmenter, les français ne l'avaient sûrement pas compris comme ça mais bon !
Quant à la loi, quand elle ne nous laissera plus de place pour marcher on aura vite fait de se mettre en marge et de risquer quelque chose.
En ce qui me concerne je n'ai pas remarqué que Sarko avait fait la moindre chose pour que ça ne parte pas à la dérive, mise à part un beau tour de magie qui fait que l'on peut mettre des milliards à la disposition des banques pour rattraper leur conneries alors que, dans le même temps, on déclare la France "en faillite" quand il s'agit de consacrer de l'argent à ceux qui en ont nesoin pour vivre, tout simplement

Franck804

Traroth said...

Faire "quelque chose", n'importe quoi, vous pensez vraiment que c'est une solution ? L'agitation désordonnée n'a jamais rien réglé, sinon, ça se saurait. Et encore, je suis gentil en affirmant "qu'il" fait n'importe quoi. J'ai plutôt l'impression qu'il y a un plan derrière tout ça, inspiré du libéralisme de l'école de Chicago, curieusement associé à du nationalisme, et il n'y a rien là pour me rassurer. Franchement, vous trouvez vraiment que les choses vont mieux, depuis que Sarkozy a été élu ???

Traroth said...

Pour dire plus, je ne vois pas comment on peut approuver que la police lâche des chiens sur des enfants de 13 ans, suspectés de rien du tout et, au final, innocents. Qu'on décide qu'il est légitime de mettre des enfants de 12 ans en prison. Non mais vous imaginez un peu le tableau ? PAS UN SEUL gaminde 12 ans qui sortira de prison après ça sera récupérable. Après quelques mois ou années à servir de poupée gonflable aux détenus adultes, ils seront bons pour la psychiatrie. Personnellement, ce n'est même pas le genre de mesure qui j'ai envie de discuter, c'est tout simplement du DELIRE !

Alithia said...

Eh bien mon cher Traroth, vous avez pu constater comme moi qu'il était impossible d'écrire correctement sur wikipedia où la vérité n'existe pas et où par conséquent les conflits sont légion et le meilleur rédacteur se fait "corriger" , dans tous les sens du mot, par les pires, les plus ignorants et ceux qui ont des points de vue biaisés jusqu'à la propagande.

Je suis heureuse de constater que vous vous souciez des libertés publiques, ce qui n'est absoluement pas le cas de wikipedia qui zappe le sujet , du fait de sa fameuse "neutralité" qui rend tout ce qu'elle touche complètement bête.

Vous avez pû constater que le système wikipedia interdit la liberté d'expression et la liberté de pensée, puisqu'il faut se soumettre à la tyrannie de l'opinion, c'est à dire à celle de l'écriture collective sous anonymat et à celle de la dite "neutralité" qui est une belle foutaise.

Et vous avez donc quitté wikipedia et ouvert votre blog pour pouvoir vous exprimer. Normal.

Félicitations pour votre liberté retrouvée.

De plus je suis au regret de vous dire que la liberté d'expression et la liberté tout court, ne sont pas les principaux soucis de wikipedia qui ne mentionne aucune de ces atteintes à la liberté, ni l'affaire de Filippis, ni celles des enfants arrêtés à l'école pour être expédiés manu militari dans un pays qu'ils ne connaissent pas, ni les descentes de police dans les écoles, ni les explusions d'étrangers, ni la politique en matière de police, ni les réformes du Ministère de la Justice, ni toutes les lois et pratiques liberticides et autres projets pour aggraver encore la situation des libertés en France.

Il n'y a tout simplement RIEN de tout cela ni dans l'article Sarkozy, ni dans l'article sur la liberté d'expression et sur les libertés fondamentales (articles particulièrement vide) mais comme d'habitude, des collections de faits et anecdotes déliées, et aucune analyse, aucune idée. La misère.

J'ai écrit sur mon blog, quelques articles sur ces sujets , que je me permets de vous signaler, tels # "pour wikipedia : responsabilité sur internet"
# "affaire de Filippis et liberté d'expression, inconnus de wikipedia", parmi bien d'autres choses.

Anonymous said...

ha parce que tu vois une grande difference entre 12 et 13 ans ???
c'est vrai qu'il y a un univers de maturité ;)

Traroth said...

Alithia, je ne sais pas exactement quel est le but de votre message, mais mon retrait des projets de Wikimedia Foundation est clairement motivé dans un article paru sur ce blog et sur Agoravox. Ce bog est d'ailleurs bien plus ancien que ce retrait, puisque j'y publie depuis 2005, comme vous pouvez aisément le constater.
Je ne partage toujours pas vos visions le plus souvent délirantes quant aux défauts de Wikipédia. J'ai toujours dit qu'il y a des raisons de critiquer Wikipédia, et j'ai commencé à le faire bien avant que vous ne sachiez même ce qu'est Wikipédia, mais que, faute d'analyse, vous ne les comprenez pas.
Effectivement, la neutralité de point de vue qui est une des valeurs fondatrices de Wikipédia, a failli, et le système part à la dérive. Mais bien après que vous ayez commencé à affirmer qu'il en était ainsi.Je désapprouve toujours votre méthode de critique destructive, même si ça a maintenant perdu de son importance. Les critiques que j'émettais à l'époque où je participais au projet avait pour but de tenter de corriger les problèmes que je constatais, pas de me mettre en valeur en vampirisant un peu de la célébrité de ce que je critiquais, comme vous le faites.
Et, là où nous sommes totalement différents : bien que je ne sois pas d'accord avec vous, je ne censurerais pas votre commentaire comme vous l'avez fait avec tant des miens sur votre blog...

Traroth said...

"ha parce que tu vois une grande difference entre 12 et 13 ans ???
c'est vrai qu'il y a un univers de maturité ;)" : Je ne comprends pas ce commentaire. Vous pouvez développer ?

Anonymous said...

"Qu'on décide qu'il est légitime de mettre des enfants de 12 ans en prison. Non mais vous imaginez un peu le tableau ?"

oui bien sur , cela concerne l'age penal qui a ete reculé de 13 a 12 ans.
tu (je me premet de te tutoyer) touvais cela inadmissible de faire ca.
et la je dis que de 13 a 12 ans il n'y a pas tant de difference.
au pays bas c'est 12 ans ,angleterre 10
allemagne 14 donc je ne vois rien de choquant . de toute facon on n'a jamais mis d'enfants en prison pour l'instant... je crois.

Traroth said...

Un an, à cet âge-là, c'est beaucoup. Mais ce n'est pas de ça qu'il est question : comme tu dis, on n'a jamais mis d'enfant en prison, tout simplement parce que ce n'est pas possible. La responsabilité pénale se traduisait jusqu'à présent par des mesures éducatives. La "réforme" dont il est question, non seulement fait reculer l'âge de responsabilité pénale d'un an, mais vise à permettre l'emprisonnement d'enfants de cet âge. On en revient donc à ce que je disais dans l'article : une pure monstruosité, digne des pires régimes de la planète, surtout dans un pays (le nôtre) qui a les pires prisons de toute l'OCDE.

La responsabilité pénale des mineurs en France, sur Wikipédia

Alithia said...

Bonjour Traroth

Vous vous méprenez je connais et pratique wikipedia depuis 2004. C'est pourquoi je pense la connaître suffisamment pour pouvoir formuler mes critiques.

Vous les jugez délirantes parce que la suite a confirmé ce que j'ai diagnostiqué et écrit à partir de fin 2006 ? C'est curieux puisque les faits ont prouvé au contraire que ça n'était pas un délire. C'est curieux de votre part puisque ces défauts qui ont fini par vous apparaître au point que vous abandonniez wikipedia devrait confirmer le fait que l'évolution de wikipedia m'ait donné raison. Que je l'ai vu avant vous, peu importe. On arrive à la même conclusion: les défauts ne sont pas rectifiables, au contraire ils s'aggravent avec le temps. Cela devrait vous prouver que j'avais bien vu ses défauts, parce que, analysant ses principes, les conséquences étaient prévisibles.

De plus, n'étant pas devin, ces défauts j'avais pu les voir en pratique sur wikipedia. Comment aurais-je pu les inventer ? Mais peu importe.

Ce que je vous disais dans mon post précédent était à la fois cette conclusion à laquelle vous en êtes arrivé et je me réjouissais de voir que vous étiez sensible aux menaces pesant sur les libertés, alors que j'avais au même moment un débat sur mon blog avec des wikipédiens (donc une confrontation, puisque l'intervention des wikipédiens sur mon blog ne consiste qu'à contester en bloc pour dire que "ça n'est pas vrai") sur cette question des libertés sur laquelle j'ai écrit plusieurs articles. Suivis donc de contestations, comme si je délirais . Enfin toujours les mêmes trucs.

J'ai eu la visite d'Apollon qui voulait me prouver avec fermeté qu'aucune liberté n'était ùmenacée en france et que je disais n'importe quoi. Que du banal wikipédien et que de l'habituel.

Je n'ai pas mis en doute l'existence de votre blog depuis 2005. Il ne s'agissit pas de votre blog, mais du fait que vous avez ouvert les yeux sur wikipedia (ce qui arrive à tous ceux qui ne sont pas complètement à la masse ni complètement fanatiques, ceux-là partent tous et ne restent que les autres catégories, à la masse et fanatiques) et que vous vous occupez de faire quelque chose d'utile : défendre les libertés et participer à Citizendium. Je voulais juste vous en féliciter.

Mais je vois qu'il reste quelques traces de l'agressivité de la période wikipédienne. J'espère que vous réussirez à vous en défaire aussi.

Alithia said...

(suite)


Je trouvais également drôle que, vous qui m'avez tant critiquée sur mon blog (j'ai passé de très nombreux messages de vous) vous en veniez aux mêmes conclusions que moi.

Mais c'est bien Traroth. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Je voulais vous féliciter. Ne le prenez pas mal.

Je pense que tous les gens intelligents ayant participé à wikipedia ne peuvent qu'en arriver à la même conclusion s'ils ne sont pas fanatiques.

Wikipedia à l'écriture collective d'anonymes sans supervision de personnes qualifiées, ne peut que donner n'importe quoi dans ses articles, qui sont aussi menacés de devenir des supports de propagande et sont, au mieux, du plus épouvantable conformisme. Elle incite à la tricherie. Elle ne peut qu'être prise en mains par certains groupes de pouvoir, plus ou moins associés, ou plus ou moins en rivalité, mais ayant passé un accord de non agression pour pouvoir fonctionner.

Ces trois défauts sont inéluctables, vu son système et impossibles à corriger, les principes étant "non négociables" comme l'a imposé Wales à l'origine.

Wikipedia avec ses règles, ne peut être une encyclopédie et ne peut fonctionner démocratiquement. C'est inscrit dans ses principes, ça se réalise en pratique, nécessairement.

Alithia said...

(suite et fin)

Ne vous vexez pas, tous les gens un peu intelligents et un peu formés par un minimum d'études, s'ils connaissent wikipedia, en viennent à penser ainsi. Mes "délires" comme vous dîtes, sont en passe de devenir des évidences pour la partie de wikipedia qui s'occupe de connaissance.

Sachant qu'elle est essentiellement consultée pour le loisir et des informations pratiques, les clients de ces secteurs de wikipedia s'en foutent complètement de ses défauts du côté de la connaissance.

Il n'y avait aucune agressivité dans mon message, que des félicitations.

Voilà, c'est tout, et c'est ce qu'on appelle ironie de l'histoire.

Alithia

Traroth said...

"Vous vous méprenez je connais et pratique wikipedia depuis 2004. C'est pourquoi je pense la connaître suffisamment pour pouvoir formuler mes critiques" : Tous les articles de votre blog prouvent que vous ne connaissez et ne comprenez rien à Wikipédia. Prétendez-vous y avoir participé ? Vous l'avez précédemment nié, je vous signale...

"Vous les jugez délirantes parce que la suite a confirmé ce que j'ai diagnostiqué et écrit à partir de fin 2006 ?" : Rien de tel n'a été confirmé. Vous prétendez tout et n'importe quoi sur votre blog. Que Wikipédia va s'effondrer faute de financement, qu'elle a été fondée par un pornographe, que ce n'est qu'un repaire de nazis ou d'islamistes ou d'anarchistes ou de communistes ou d'ultra-libéraux, ça dépend de l'article. Même une montre arrêtée marque l'heure juste deux fois par jour.

"ces défauts qui ont fini par vous apparaître au point que vous abandonniez wikipedia" : Encore une fois, il y a des raisons de critique Wikipédia, mais je doute que vous les connaissiez.
"l'intervention des wikipédiens sur mon blog ne consiste qu'à contester en bloc pour dire que 'ça n'est pas vrai'" : Ce que, éprise de liberté comme vous l'êtes, vous ne supportez pas au point d'interdire tout contestation de vos propos ayant la valeur de parole sacrée. Et si en même temps, une argumentation déplaisante pour vous passe à la trappe, vos propos n'en seront que plus clairs, n'est-ce pas. Pour avoir été à de nombreuses reprises censuré sur votre blog, il n'est nul besoin que vous m'expliquiez quels types de propos vous censurez. Vous ne recherchez pas le débat, préférant à l'évidence le monologue, telle la messe.

"Je voulais juste vous en féliciter" : Et bien merci.
"Mais je vois qu'il reste quelques traces de l'agressivité de la période wikipédienne" : Je ne me laissais pas marcher sur les pieds bien avant de connaitre Wikipédia, et j'espère rester encore longtemps ainsi. Une preuve supplémentaire que vous n'avez sans doute pas lu très attentivement l'article que Wikipédia : un bilan auquel vous faites pourtant référence.

"(...) que (...) vous en veniez aux mêmes conclusions que moi" : Nullement, encore une fois. Mais je ne cherche même plus à vous l'expliquer, puisque vous ne me semblez pas capable de comprendre.

"Ne le prenez pas mal" : Oui, vous venez simplement me narguer, sur le thème de "je vous l'avais bien dit", alors que vous n'avez jamais rien dit d'intéressant, ne cherchant qu'à attirer sur vous un peu de la notoriété de Wikipédia, comme je l'écrivais dans un commentaire étrangement censuré sur votre blog. Vous ayant toujours considéré comme insignifiante, je ne vois aucune raison de changer d'avis après une initiative aussi puérile.

"l'écriture collective d'anonymes sans supervision de personnes qualifiées, ne peut que donner n'importe quoi dans ses articles" : Et c'est là que vous trompez. Ce n'est pas là le problème. Vous voyez bien que nous ne sommes pas d'accord.
"Il n'y avait aucune agressivité dans mon message", "c'est ce qu'on appelle ironie de l'histoire" : C'est vrai qu'il n'y a aucune agressivité dans votre message, dites donc. Ou comment se contredire en 2 lignes.

Alithia said...

je vois qu'il reste quelques traces de l'agressivité de la période wikipédienne. J'espère que vous réussirez à vous en défaire aussi.

(bis)

D'après vous "je n'ai jamais rien dit d'intéressant" et ce ne sont que des "délires".

Drôle de manière de discuter.

Bon. Pour vos commentaires soi-disant censurés sur mon blog, regardez, j'en ai retrouvé un ici. http://wikipedia.un.mythe.over-blog.com/article-10946104-6.html#anchorComment

et si vous cherchez Traroth suivi de site:wikipedia.un.mythe, vous retrouverez tous les autres. Je vous donne le lien : http://www.google.fr/search?hl=fr&client=firefox-a&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&hs=JPH&q=Traroth+site%3Awikipedia.un.mythe.over-blog.com&btnG=Rechercher&meta=

Alors, calmez-vous.

Quant aux nombreux commentaires de wikipédiens qui viennent juste pour dire "c'est pas vrai" sans être capables de le démontrer, il suffit de regarder, ils sont là et ils sont nombreux.

Pour la "neutralité" wikipédienne protégeant toutes les opinions, n'importe lesquelles, y compris celles des fascistes, je maintiens. Et je maintiens que les opinions rassemblées plus ou moins bien ne remplacent pas l'objectivité et c'est pourquoi wikipedia laisse la place à la propagande et ne sera jamais une encyclopédie.

Et je maintiens aussi qu'il n'y a pas de liberté d'expression sur wikipedia, du fait de ses garde-chiourmes qui l'encadrent avec tous leurs a priori et le fait qu'il y a trop de fachos et partisans de Dieudonné et des négationnistes parmi eux.
Si vous ne vous en êtes pas aperçu, c'est dommage.

Vous dîtes que je ne connais pas wikipedia ? C'est vous qui le dîtes. Je crois très bien la connaître.


Vous dîtes que je dis "tout et n'importe quoi" que "Wikipédia va s'effondrer faute de financement" : je ne l'ai jamais dit , "qu'elle a été fondée par un pornographe" : c'est vrai, "que ce n'est qu'un repaire de nazis ou d'islamistes" : c'est vrai , sauf que je parle de fascistes de divers bords ; "ou d'anarchistes ou de communistes" : je ne l'ai jamais dit ; "ou d'ultra-libéraux, ça dépend de l'article" : évidemment que ça dépend de l'article. Selon les sujets ce ne sont pas les mêmes propagandistes que l'on trouve. Chacun son domaine. Vous auriez pu ajouter, les sectes et les pseudo-siences, les théories du complot et toutes les idéologies parallèles qui se font passer pour sciences : tout y est sur wikipedia, ça dépend de l'article et chacun sa marotte et chacun son domaine de propagande. Les théories fausses et illuminées qui occupent une vaste place. Tandis l'objectivité et l'exactitude sont l'exception, puisqu'elles ne sont pas requises.

Et ce que je dis c'est que wikipedia est un lieu de propagande où toutes les tendances se trouvent, selon les sujets, qu'elle n'a rien d'une encyclopédie car ses articles ne sont pas rédigés sous l'obligation d'objectivité et e vérité, car celles-ci demandent de grandes compétences que ses rédacteurs n'ont pas. Vous voyez la nuance ?

Et pour le reste, gardez vos certitudes, si ça vous fait plaisir.

Traroth said...

Alithia, je n'ai pas l'intention d'argumenter avec vous concernant Wikipédia, tant il est clair que vous ne comprenez rien au sujet. Vous avez prétendu que je m'étais rangé à votre avis, ce qui est faux. Ce point étant clarifié, je vous indique que je ne discute pas avec les gens qui me censurent, à fortiori s'ils sont de mauvaise foi au point de me traiter de menteur quand je le leur reproche. Au revoir.

Alithia said...

ok vous ne discutez pas
pas grave
je me réjouissais juste que vous défendiez les libertés publiques
et que ayez préféré Knol
mais pour ce qui est de wikipedia on s'en fout
j'ai déjà ce qu'il faut apr ailleurs pour discuter
je ne vous ai pas "censuré" , pour vérifier cela vous est facile tapez Traroth suivi de site:wikipedia.un.mythe.over-blog.com

je tape su'l Gogol http://www.google.fr/search?q=Traroth+site%3Awikipedia.un.mythe.over-blog.com+&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a et que vois-je ? 30 entrées rien que pour Traroth.
Comme "censure" il y a mieux.

Enfin, la rigidité est un vilain défaut

bonne continuation

Traroth said...
This comment has been removed by the author.
Traroth said...

Bon, ça suffit comme ça hein, vous l'avez déjà dit, vous êtes contente, tant mieux pour vous, que voulez-vous que ça me fasse ?
En plus, vous insistez pour essayer de convaincre je ne sais qui que vous ne m'avez pas censuré, alors que nous savons pertinemment tous les deux que c'est faux. Alors ça va bien, hein.
Et je ne contribue pas à Knol et n'en ai pas l'intention pour l'instant.
La rigidité est peut-être un vilain défaut, mais "exécuter des tours de souplesse dorsale ? ...
Non, merci", comme dirait Cyrano de Bergerac.

Bon, c'est pas tout ça, personne ne vous retient ! Vous n'avez pas une connerie à racontez sur votre blog, là ? Des extraterrestres qui contribueraient à Wikipédia ? La mafia qui financerait Wikimedia Foundation ?

Anonymous said...

Bonjour,

Je vois qu'Alithia augmente son googlerank. alors chose marrante
: une étude universitaire sur wikipedia :http://doc-iep.univ-lyon2.fr/Ressources/Documents/Etudiants/Memoires/Masters/Sociopo/prothais_d/prothais_d.pdf

L'auteur étudie les possibles dérives de wp telles qu'elles sont dénoncées par Alithia. De là, il montre comment se fait le consensus sur wp et précise que le consensus et les débats sont les mêmes que ceux qui animent le débat scientifique. Il précise donc en note 174 : "Cette précaution nous semble indispensable pour nuancer les thèses à tendance conspirationniste que développent certaines
personnes à l’égard de Wikipédia, comme le blog « Observatoire de Wikipédia » tenu par l’utilisateur Alithia, qui conclut à la
présence de groupes révisionnistes, de propagande islamiste, etc (voir 1.1.4)"

Alithia, qui se flatte d'être scientifique, quand elle est réellement étudiée est traitée de "conspirationniste". Charmante boucle...

++