Monday, October 20, 2008

Bavure




Qu'est-ce qu'une bavure policière ? De nos jours, c'est quand quelqu'un filme une action de police par accident. En effet, qu'est-ce qui permet de penser que quand une arrestation n'est pas filmée, elle se passe dans de meilleures conditions ?

Ce qui fait peur, c'est que il y a 20 ans, ce type de dérapage aurait provoqué un tollé, et de nos jours, c'est à peine si on en parle. Vous croyez que les fonctionnaires en question vont être inquiétés ? Moi non plus.

On a vraiment la police qu'une majorité (53%) d'entre nous mérite. Et il y en a pour s'étonner qu'avec ce genre de choses au quotidien, les populations concernées par ce type d'exactions sifflent la Marseillaise ! C'est vrai, quoi, elle n'est pas belle, la vie, dans notre belle République ?

Dans la vidéo ci-dessus, les policiers font irruption dans un appartement en forçant la porte, sans commission rogatoire, donc en toute illégalité, interpellent sans aucune raison des jeunes qui étaient en train de regarder la télévision et molestent l'un d'entre eux à coups de matraque (ce qu'on voit très distinctement dans la vidéo) sans être en position de légitime défense, ce qui est donc tout simplement une agression.

Dernière minute : un policier aurait porté plainte pour agression contre l'un des gamins, car il s'est cassé le pouce en le frappant. Quelle indécence...

4 comments:

brice said...

aucune inquietude l'IGS enquete .

Traroth said...

Autant dire qu'on est sauvé... :-D

Anonymous said...

vos connaissances en matière de procédure pénale sont inexistantes . Il n'est nul besoin de commission rogatoire pour pénétrer dans un appartement, le flagrant délit suffit. Parler de ce que vous connaissez, ce sera mieux.

Traroth said...

Vous feriez mieux de ne pas préjuger des connaissances de gens que vous ne connaissez pas, et de vous abstenir d'attaque ad-hominem.
Comment pourrait-il s'agir d'un flagrant délit alors que ce gamin était en train de regarder tranquillement la télé et, d'ailleurs, ne correspond absolument pas au signalement de la personne que les CRS recherchaient ? Une procédure de flagrant délit, c'est pour... les flagrants délits !